ASTPN

11 septembre 2020

retour

bonjours a tous,

 

aujourd'hui, je reouvre ce blog, pour remercier tous ceux qui m'ont envoyé leur message de soutien lors de mon petit incident. et les autres bien sur.

je vous rassure, je vais bien, je suis a la maison. 

le bilan est tres bon, les coronaires n'ont rien, il s'agit juste d'un déreglement des impulsions electriques, ce qui est un comble pour moi qui suis electricien de formation.

jevais donc rejoindre le club de la tachycardie. eux ils appellent ça de la fibrilation auriculaire.

je vais donc etre suivi par le cardiologue régulièrement, j'ai deja un RDV la semaine prochaine pour controler si la dose de medoc est la bonne.

bien sur j'ai posé la question :" puis-je reprendre le sport,? la réponse est oui, mais pas de maniére trop violente jusqu' a mon RDV. de la semaine prochaine.

je viendrais donc demain matin, je partirais a mon rythme , et je vous demande juste de rouler pour vous, pas pour moi. je préfere me tester tranquille au début. 

j'en viens a parler du Cardio , qu'il soit ceinture, Bracelet ou montre, mettez en un, le médecin du smur m'a dit que mon cardio m'avais surement sauvé la vie. ce qui m'a été confirmé par le cardiologue. en effet, je n'est ressenti aucune douleurs, juste vu mon cardio qui partait a bloc, j'ai continué sur 2km, mes seules sensations etaient que je n'avais pas les jambes habituelles.  le rique d'apres mon cardiologue, c'est de continuer sans savoir, ce qui peux provoquer la formation de caillots, ensuite un AVC et au pire un infarctus.

le président qui rale est toujours vivant. je vous salut bien, a demain.

Posté par Denis piquenot à 17:51 - Commentaires [2] - Permalien [#]


30 avril 2020

reprise du velo

bonjour, 

je vous transmet l'article du ministre des sports quand a la reprise de nos activités velo a partir di 11 mai.

 

Reprise de l’activité sportive

Imprimer
  • googleplus
  • linkedin

Dans la continuité des annonces du Premier ministre mardi 28 avril à l’Assemblée nationale, et au regard des recommandations du Haut Conseil de la santé publique, la ministre des Sports, Roxana MARACINEANU rappelle qu’il sera possible de pratiquer une activité sportive individuelle en plein air à partir du 11 mai, en respectant les règles de distanciation physique, dans les espaces ouverts autorisés et en fonction de la situation sanitaire de chaque territoire (zone rouge ou verte).

 

La ministre étudie, depuis plusieurs semaines et en lien étroit avec son écosystème, des trajectoires de reprise de l’activité pour les différents secteurs du sport avec la santé des pratiquants et des athlètes pour seule boussole.

Elle poursuit ses consultations avec le mouvement sportif et les collectivités territoriales, les acteurs économiques, les services et les établissements ainsi que les représentants des agents du ministère pour définir l’opérationnalité et le calendrier de cette reprise de l’activité sportive.

Ce travail de co-construction s’inscrit dans le cadre énoncé par le Premier ministre, à savoir :

Une reprise individualisée du sport pour tous les Français

La ministre rappelle la nécessité pour les Français de pratiquer une activité sportive tant du point de vue du bien-être que de la santé de chacun. La pratique d’une activité physique et sportive est un enjeu de santé publique d’autant plus dans la crise que nous traversons.

Néanmoins, sur les recommandations du Haut Conseil de Santé Publique, une distanciation physique spécifique entre les pratiquants est une condition indispensable à la pratique de l’activité physique.

Ces activités pourront se faire :

  • Sans limitation de durée de pratique
  • Sans attestation
  • Dans une limite de distance du domicile inférieure à 100 km ;
  • En limitant les rassemblements à 10 personnes maximum ;
  • En extérieur ;
    Et sans bénéficier des vestiaires qui peuvent être mis à disposition pour les activités de plein air.

Les critères de distanciation spécifiques entre les personnes sont les suivantes :

  • une distance de 10 mètres minimum entre deux personnes pour les activité du vélo et du jogging ;
  • une distance physique suffisante d’environ 4m2 pour les activités en plein air type tennis, yoga, fitness par exemple
    Des spécifications complémentaires en fonction des activités seront fournies prochainement par le ministère des sports.

Les activités sportives qui ne permettent pas cette distanciation (sports collectifs, sport de combat) ne pourront pas reprendre dans l’immédiat. Le ministère des sports proposera une liste exhaustive des disciplines et sports concernés par cette interdiction provisoire dans un guide pratique en cours d’élaboration. Un nouveau point d’étape sera fait d’ici au 2 juin pour évaluer les modalités de reprise des pratiques sportives en salles et des disciplines qui nécessitent un contact.

Reprise individuelle pour les sportifs de haut niveau et professionnels

Les règles définies pour l’ensemble des Français valent pour les sportifs de haut niveau et professionnels qui pourront reprendre une activité à haute intensité à partir du 11 mai mais exclusivement dans une logique individuelle dans le respect strict des règles de distanciation.

Après une période de deux mois de confinement, cette phase de réathlétisation devra s’inscrire dans une démarche progressive pour éviter les blessures et toute contamination, et selon un protocole médical et sanitaire précis élaboré par le ministère des Sports avec les fédérations et ligues sportives sous l’autorité du ministère de la Santé.

Le sport professionnel ne fait pas exception à l’interdiction de pratiquer des sports collectifs ou à contacts. Compte tenu des préconisations du Haut Conseil de la santé publique, et en accord avec le Président de la République et Premier ministre, la Ministre n’a pas jugé cette exception compatible avec la doctrine sanitaire fixée.

C’est pourquoi, le Premier ministre a annoncé que la saison 2019-2020 de sport collectifs professionnels ne pourra pas avoir lieu.

A ce stade, le ministère des Sports précise qu’aucune compétition sportive ne pourra avoir lieu avant le mois d’août, y compris à huis clos.

Par ailleurs, comme l’a annoncé le Premier ministre, les manifestations sportives rassemblant plus 5 000 personnes sur un même lieu ne pourront se tenir avant le mois de septembre.

Un travail étroit est déjà engagé avec les gestionnaires d’espaces de pratiques sportives, à titre principal les collectivités territoriales afin de mettre en œuvre ce plan de reprise progressif du sport pour garantir son opérationnalité dans la réalité et la diversité de nos territoires. Un travail croisé avec le mouvement sportif est également lancé pour adapter la pratique aux contraintes sanitaires de chaque discipline et de chaque territoire.

De la même manière que le ministère des Sports accompagne quotidiennement l’ensemble des acteurs du sport dans cette crise, des mesures nouvelles de soutien seront étudiées pour permettre au sport professionnel de surmonter cette période difficile.

En parallèle, le ministère étudie les conditions de réouverture progressive et de façon coordonnée avec le ministère de l’Education nationale, de l’INSEP et tous ses établissements pour y accueillir les sportifs. Naturellement, la réouverture des CREPS doit préalablement faire l’objet d’une discussion avec l’ensemble des régions concernées, en fonction aussi des règles sanitaires qui s’appliquent localement, et les agents du ministère qui œuvrent au quotidien au service du sport français.

À ce titre, la Ministre des Sports rappelle qu’elle sera très vigilante à la sécurité des personnels qui travaillent au service des usagers dans les établissements.

 

Dernière mise à jour le 30 avril 2020

Posté par Denis piquenot à 14:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 avril 2020

home trainer a plusieurs.

bonsoir a vous.

le confinement n'est pas fini, et d'apres ce qu'on entend, on risque d'etre bloqué jusqu'en debut juin.

avec Mickael,mon gendre,  on fait des seances de HT en ligne via messenger. ça change, et c'est plus ludique. durée de 1h maxi.

nous avons fait notre premiere séance samedi, Pascal s'est joint a nous. c'etait pas mal du tout.

on en fera tout les mardi, jeudi et samedi comme nos sorties .vers 10h. si vous etes interressé, rejoignez nous.

sur messenger on peut etre a 8 simultanément.

 

plus on est de fous .......😷😷😷😷😷😜😜😜

 

Denis.

Posté par Denis piquenot à 19:31 - Commentaires [1] - Permalien [#]